État américain

 CALIFORNIE : « The Golden State », l'État doré





  DESCRIPTION DE L'ÉTAT

La Californie est l'État le plus peuplé des États-Unis et certainement celui où le rêve américain est le plus palpable. La diversité de son climat et de ses paysages en fait l'État parfait pour une premier voyage. Il comprend un très grand nombre de parcs nationaux (neuf) dont Yosemite, La Vallée de la Mort (Death Valley), Sequoia et Joshua Tree.


  PRINCIPALES VILLES
 VERS LA PAGE GRANDES VILLES

Los Angeles 
San Francisco 
San Diego 

  MÉTÉO

JAN
FEV
MAR
AVR
MAI
JUIN
JUIL
AOÛ
SEP
OCT
NOV
DEC

  Moyenne basse
9°C
10°C
11°C
13°C
15°C
17°C
18°C
19°C
18°C
15°C
12°C
9°C

  Moyenne haute
20°C
20°C
21°C
22°C
23°C
26°C
28°C
29°C
28°C
26°C
22°C
20°C

  Jours de pluie
6
6
5
3
2
1
1
1
1
2
3
5
  Moyenne
Basse
  Moyenne
Haute
  Jours de
Pluie

JAN
9°C
20°C
6

FEV
10°C
20°C
6

MAR
11°C
21°C
5

AVR
13°C
22°C
3

MAI
15°C
23°C
2

JUIN
17°C
26°C
1

JUIL
18°C
28°C
1

AOÛ
19°C
29°C
1

SEP
18°C
28°C
1

OCT
15°C
26°C
2

NOV
12°C
22°C
3

DEC
9°C
20°C
5

Météo de Los Angeles donnée à titre indicatif - source Weather Spark 



 Parcs Nationaux

Voici la liste des parcs nationaux officiels gérés par le National Park Service, une agence du département de l'Intérieur des États-Unis. Cette liste n'inclut pas un grand nombre d'autres sites comme les monuments nationaux (National Monuments). Ces derniers présentent souvent autant d'intérêt que les parcs officiels tout en étant moins fréquentés : contactez-nous pour les découvrir.

 VERS LA PAGE PARCS NATIONAUX


CHANNEL ISLANDS

 Parc N°40  -   Superficie : 1 010 km2  -   Fréquentation annuelle : 319 252 visiteurs  -   Fondé le 5 mars 1980  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national des Channel Islands est un parc qui englobe cinq des huit îles de l'archipel des Channel Islands dans l'océan Pacifique, au large de la Californie. La moitié du parc est sous-marine. Les îles se situant à l'intérieur du parc s'étendent le long de la côte de Californie du sud du cap Point Conception près de Santa Barbara à l'île San Clemente, au sud-ouest de Los Angeles. Uniquement accessible en bateau après obtention d'un permis (y compris pour y rester dans un des campings), la visite de ce parc est réservée aux voyageurs les plus aguerris. Contactez-nous pour de plus amples informations.

J'ai pu passer deux jours et une nuit sur l'île de Santa Cruz. Mon expérience lors de mon séjour à Channel Islands fut une véritable aventure unique, inoubliable et hors du temps ! Unique parce que pour arriver à réserver la nuitée j'ai dû m'y prendre longtemps à l'avance, les places dans les campings étant extrêmement limitées et il n'y a pas d'hôtel. Inoubliable parce qu'il y avait des petits renards endémiques absolument adorables mais très chapardeurs ! Hors du temps car on se sent isolé et en connexion avec la nature. L'île est inhabitée et très sauvage.



JOSHUA TREE

 Parc N°54  -   Superficie : 3 218 km2  -   Fréquentation annuelle : 3 064 400 visiteurs  -   Fondé le 31 octobre 1994  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Joshua Tree est situé dans le sud-est de la Californie. Le parc doit son nom aux arbres de Josué (Yucca brevifolia) originaires du désert de Mojave, une espèce que l'on rencontre uniquement au sud-ouest des États-Unis. Le parc se trouve dans les comtés de Riverside et de San Bernardino et abrite deux écosystèmes de désert distincts : le désert du Colorado aux altitudes basses et le désert de Mojave aux élévations plus hautes. Le parc est enfin connu pour ses paysages parsemés de rochers qui en font un endroit privilégié pour les amateurs d'escalade et de camping à la belle étoile.

Ce parc est immense et il y a tellement de choses à faire : de la randonnée, de l'escalade ou tout simplement de l'observation des magnifiques paysages. Pour ma part, j'ai adoré me balader au milieu des formations rocheuses. J'ai aussi pu y camper (les places sont chères) et y observer les étoiles filantes : Joshua Tree est en effet un des meilleurs endroits aux États-Unis pour observer le ciel.



KINGS CANYON

 Parc N°23  -   Superficie : 1 869 km2  -   Fréquentation annuelle : 562 918 visiteurs  -   Fondé le 4 mars 1940  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Kings Canyon est situé dans la Sierra Nevada. Il fait parti, avec le parc national de Sequoia dont il est voisin et géré conjointement, de la réserve de biosphère de séquoias géants. Le parc national de Kings Canyon, situé sur le versant ouest de la Sierra Nevada, est divisé en deux sections distinctes. La section ouest, plus petite et plus ancienne, se concentre autour de Grant Grove, abrite de nombreux séquoias du parc et possède la plupart des installations pour les visiteurs. La section orientale, plus vaste, qui représente la majorité de la superficie du parc, est presque entièrement sauvage et contient les canyons profonds des fourches de la rivière Kings. Cette dernière zone est idéale aux amateurs de randonnées et de camping.

J'ai de nombreux souvenirs dans le parc de Kings Canyon, notamment au "village" de Grant Grove. Les séquoias y sont majestueux, il y a pleins de petites randonnées sympathiques à faire. J'ai d'ailleurs fait là-bas, pour la première fois, une randonnée en raquettes ! J'adore aussi les petits chalets pour y passer une nuit ou deux (attention l'hiver le chauffage n'est pas très efficace ^^). Cet endroit du parc est ouvert toute l'année (contrairement au parc voisin, Sequoia). Il y a aussi la partie qui se situe au fond du canyon, tout au bout de la route. Je me souviens avoir beaucoup aimé la visite de la grotte de Boyden Cavern. De là s'offrent à vous des centaines de chemins pour randonner et même des vasques naturelles pour se baigner l'été...



LA VALLÉE DE LA MORT

 Parc N°52  -   Superficie : 13 793 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 146 551 visiteurs  -   Fondé le 31 octobre 1994  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de la Vallée de la Mort (Death Valley) est situé à l'est de la Sierra Nevada en Californie et s'étend en partie sur le Nevada. Avec plus de 13 700 km2 (plus grand que l'Île-de-France !), ce parc de zone aride, intégralement situé dans le désert de Mojave, est l'un des plus grands parcs nationaux américains (en dehors de ceux l'Alaska). Le fond de la vallée, mesuré à Badwater, est à 85,5 mètres sous le niveau moyen de la mer, alors que le mont Whitney, situé à 123 kilomètres à peine, s'élève à plus de 4 400 mètres. Le parc est séparé de l'océan Pacifique par cinq chaînes de montagnes qui assèchent complètement les entrées d'air océanique, pourtant initialement chargées d'humidité. En partie de ce fait, la Vallée de la Mort détient le record de chaleur absolu officiellement mesuré à la surface du globe avec 56,7°C à Furnace Creek le 13 juillet 1913. Visiter la Vallée de la mort est un incontournable dans l'Ouest américain !

Toutes les personnes que j'ai amené ou auxquelles j'ai recommandé de visiter Death Valley sont toutes unanimes : c'est grandiose ! En été il y fait tellement chaud que le moteur de votre voiture risque la surchauffe si vous ne coupez pas la climatisation ! Il y a en effet de très longues et droites routes qui semblent s'effacer à l'horizon comme un mirage. En parlant de mirage, quelle stupéfaction de découvrir l'oasis de Furnace Creek en plein milieu du désert. Je me souviens également avoir fait la rencontre de nombreux coyotes sur la route. Je vous conseille aussi de vous rendre à la mer de sel, notamment à Devil's Golf Course, un de mes endroits préférés de la Vallée de la Mort.



LASSEN VOLCANIC

 Parc N°10  -   Superficie : 431 km2  -   Fréquentation annuelle : 359 635 visiteurs  -   Fondé le 9 août 1916

 Le parc national volcanique de Lassen est un parc caractérisé par ses paysages volcaniques. Il est situé dans une zone montagneuse et boisée en Californie du Nord. La région est soumise à une activité volcanique depuis plusieurs millions d'années mais l'histoire géologique récente du parc est liée au pic Lassen, un volcan de la chaîne des Cascades (Cascade Range), devenu célèbre à la suite de son éruption de 1915. Ce parc est conseillé pour un road-trip reliant le nord de la Californie à l'Oregon.

En 2019, suite à la réfection de certains chemins de randonnée, nous avons effectué dans ce parc une marche qui n'était pas notre premier choix mais qui était, au final, mémorable. C'était l'unique moyen d'arriver à la zone où sont concentrés les sources géothermiques du parc (Bumpass Hell) depuis Kings Creek. La marche était longue, le chemin pas toujours bien balisé, mais les paysages à couper le souffle ! Une aventure que l'on est pas prêt d'oublier de si tôt !



PINNACLES

 Parc N°59  -   Superficie : 108 km2  -   Fréquentation annuelle : 348 857 visiteurs  -   Fondé le 10 janvier 2013

 Le parc national des Pinnacles se trouve au sud de San José, en Californie, dans les chaînes côtières du Pacifique. Il est constitué de formations rocheuses d'origine volcanique érodées, les pinacles. Entre autres espèces, on peut y observer celle des condors de Californie, l'une des plus rares et des plus menacées au monde. Il s'agit d'un des rares endroits sur la planète où l'on peut en observer en liberté.

Ce parc est un véritable terrain de jeu pour les amoureux de randonnées. Il y a pleins de tunnels, de grottes, d'escaliers taillés dans la roche ! Un vrai régal ! De plus il est assez méconnu en Californie et donc peu visité. Si comme moi vous aimez les grands espaces et préférez éviter les foules, alors ajoutez Pinnacles à votre liste !



REDWOOD

 Parc N°33  -   Superficie : 563 km2  -   Fréquentation annuelle : 435 879 visiteurs  -   Fondé le 2 octobre 1968  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Redwood est situé sur la côte nord de la Californie, entre les localités d'Eureka et de Crescent City. Son nom provient du séquoia à feuilles d'if (« Redwood »), un arbre pouvant dépasser les 100 mètres de haut et vivre plus de 2 000 ans, appelé en anglais California Redwood. Le parc englobe trois parcs d'État : Prairie Creek Redwoods, Del Norte Coast Redwoods et Jedediah Smith Redwoods. Ensemble, ils abritent 45 % (157,75 km2) des anciennes forêts toujours existantes de séquoias. Le parc protège également une riche faune et flore indigène, de nombreux cours d'eau et englobe 52 km de côte le long de l'océan Pacifique. Dans les forêts de cet ensemble de parcs ont été tournés de nombreux films comme Star Wars Le Retour du Jedi et en particulier les scènes se déroulant sur la lune forestière d'Endor.

Quel magnifique endroit ! Ce qui m'a le plus étonné c'est que le parc est traversé par la route principale qui longe le Pacifique et qu'il est composé de plusieurs petits parcs. Les arbres ne sont pas aussi gros qu'à Sequoia, Kings Canyon ou Yosemite, mais il y sont bien plus nombreux ! J'ai même pu passer en voiture dans un trou taillé dans un tronc ! Oui, les arbres sont vraiment majestueux !



SEQUOIA

 Parc N°3  -   Superficie : 1 635 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 059 548 visiteurs  -   Fondé le 25 septembre 1980  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Sequoia est situé dans la Sierra Nevada. Il fait parti, avec le parc national de Kings Canyon dont il est voisin et géré conjointement, de la réserve de biosphère de séquoias géants. Il est renommé pour ses nombreux séquoias géants ; on y trouve notamment le General Sherman, un séquoia mesurant 83 mètres de hauteur : il est considéré comme l'être vivant le plus volumineux de la planète (1 487 m3). De nombreux sentiers permettent de s'approcher de ces grands arbres et d'apprendre leurs histoires. Son entrée méridionale, accessible depuis le sud de la Californie via la ville de Three Rivers, offre une vue superbe depuis la route serpentant en direction du rocher Moro Rock se dressant plus haut.

Comment ne pas être absolument émerveillé et abasourdi par le spectacle majestueux des séquoias ?! Dès l'entrée du parc on en prend plein les yeux avec cette route qui monte de manière vertigineuse (âmes sensibles s'abstenir) vers le coeur du parc situé en altitude. Ne manquez pas de vous arrêter sur le trajet à Moro Rock pour admirer la vue depuis le haut du rocher (là aussi, âmes sensibles s'abstenir ^^). Ce que j'ai le plus aimé dans ce parc c'est de découvrir des endroits plus méconnus, comme le "Buck Rock Lookout" et de randonner au milieu de cette nature époustouflante de beauté.



YOSEMITE

 Parc N°2  -   Superficie : 3 083 km2  -   Fréquentation annuelle : 3 287 595 visiteurs  -   Fondé le 1er octobre 1890  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Yosemite est situé dans les montagnes de Sierra Nevada, dans l'est de la Californie. Il est le troisième plus grand parc national de Californie après ceux de la Vallée de la Mort et de Joshua Tree. Yosemite est le deuxième plus ancien parc de l'histoire des États-Unis, après celui de Yellowstone. Des millions de touristes le fréquentent chaque année avec un record de 5 millions en 2016, ce qui en fait, avec le Grand Canyon et les Great Smoky Mountains, l'un des sites naturels les plus visités du pays. Ses chutes d'eau et ses dômes granitiques spectaculaires attirent chaque année des milliers de randonneurs et grimpeurs venant du monde entier. Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle des ses paysages est reconnue patrimoine mondial par l'UNESCO. À cause de sa surfrèquentation à certaines saisons, il est impératif de bien choisir sa période : contactez-nous et nous nous ferrons un plaisir de vous aider dans cette tâche !

Yosemite est mon parc préféré. Celui que j'ai le plus visité en toutes saisons et celui qui ne m'a jamais déçu, ni déçu les personnes qui m'accompagnaient. J'ai tant de souvenirs là-bas, tant d'endroits à recommander qu'il est dur de choisir un seul moment, un seul lieu. Mais je pense que la première fois où j'ai découvert la vue sur le parc depuis Glacier Point est mon meilleur souvenir. C'est comme regarder le paradis, sans avoir aucun autre point de comparaison et être transporté par tant de beauté et de quiétude. Regarder et toujours être émerveillé. Cette vue se gagne en voiture ou en randonnant depuis la vallée et je ne pourrais pas choisir lequel des accès je préfère. Ce parc est absolument INCONTOURNABLE !



 Sites et Attractions

En plus des parcs nationaux, voici quelques idées de destinations complémentaires à prendre en considération lors de votre séjour aux États-Unis. Ces sites et attractions ont étés visités, testés et approuvés par Bon Voyage USA. Cette liste n'est en aucun cas exhaustive, les États-Unis regorgeant de sites exceptionnels que seuls les membres de notre équipe sauront vous recommander en fonction de vos envies et de vos goûts. Contactez-nous pour en savoir plus.

 VERS LA PAGE SITES ET ATTRACTIONS


DISNEYLAND RESORT

 Disneyland Resort est un complexe ("Resort" en anglais) de parcs et hôtels à thèmes situé dans la ville d'Anaheim, au sud-est de Los Angeles. Il est construit autour du premier parc à thèmes fondé en 1955 par Walt Disney, Disneyland. Le Resort comprend actuellement le parc Disneyland, le parc Disney California Adventure, ouvert en 2001, trois hôtels Disney (Disneyland Hotel, Disney's Grand Californian Hotel & Spa et Disney's Paradise Pier Hotel), un centre de divertissement nommé Downtown Disney comprenant des boutiques en plus des services associés comme les transports et les parkings. Disneyland, le seul « royaume enchanté » conçu et vu de son vivant par Walt Disney, a été inauguré le 17 juillet 1955. Il fut construit en un peu plus d'un an par les équipes de Walt Disney Imagineering. Le parc est surnommé « l'endroit le plus joyeux du monde » (Happiest Place on Earth) et célèbre la féérie et la fantaisie des contes Disney. Dans les récents ajouts au parc, on compte notamment Star Wars: Galaxy's Edge dédié à l'univers cinématographique Star Wars. Le deuxième parc, Disney California Adventure, célèbre quant à lui la Californie, ses paysages et sa culture. Les deux dernières zones à avoir ouvertes sont Cars Land et Avengers Campus.

En tant qu'ancien Disney's Imagineer pour Walt Disney Imagineering, ce lieu me tient particulièrement à coeur et je ne saurais que trop vous recommander d'y aller. Il est particulièrement intéressant de le planifier pour la fin de son séjour, après le road-trip en Californie, car la visite du parc Disney California Adventure n'en sera que plus intéressante, et même émouvante : Je me souviens de ce voyage en famille où nous terminions par Disneyland Resort, après 3 semaines de road-trip, et tout le monde était très ému de se remémorer, au travers des attractions du parc, des souvenirs extraordinaires que nous avions formés lors de notre périple ! Et puis il s'agit du PREMIER parc Disney et il y règne une atmosphère authentique, malgré la foule toujours nombreuse.



HEARST CASTLE

 Hearst Castle était le domaine somptueux du magnat de la presse William Randolph Hearst, situé à San Simeon, dans le comté de San Luis Obispo, sur la côte centrale de Californie, entre Los Angeles et San Francisco. Il fut construit entre 1919 et 1947 par l'architecte Julia Morgan pour Hearst et sa maîtresse, l'actrice Marion Davies. Le milliardaire fut le modèle du personnage de Charles Foster Kane, incarné par Orson Welles dans son film Citizen Kane. Le palais rappelle la démesure des palais mythiques de l'Antiquité, transposés au coeur de la Californie. Donné à l'État de Californie en 1957, c'est désormais également un National Historic Landmark (monument historique national). C'est aussi là que fut tourné G.U.Y., le clip de Lady Gaga sorti fin mars 2014. C'est le site le plus visité de Californie après Disneyland Resort.

Hearst Castle se visite en réservant vos places à l'avance (fortement conseillé, surtout en saison). J'ai eu la chance de le visiter à trois reprises : comme il y a de nombreux types de visites guidées proposées, le domaine étant immense, j'ai pu à chaque fois découvrir de nouveaux bâtiments et de nouvelles histoires. Rien que pour le cadre du site il faut vraiment y aller : ne ratez pas les éléphants de mer à proximité de l'entrée du domaine de Hearst Castle.



HOLLYWOOD

 Hollywood est un quartier de Los Angeles situé au nord-ouest de Downtown Los Angeles. Le quartier est célèbre pour son identité culturelle en tant que centre historique des studios de cinéma. Les touristes du monde entier viennent y admirer le fameux panneau « HOLLYWOOD » (Hollywood Sign). La plus célèbre avenue de Hollywood est Hollywood Boulevard. Elle abrite non seulement le Hollywood Walk of Fame (les fameuses étoiles avec le nom des stars), mais également le Chinese Theatre et le Hollywood and Highland Center où sont remis tous les ans, dans le Dolby Theatre, les Oscars, récompenses du cinéma américain.

J'ai vécu pendant 2 ans à Hollywood, à North Hollywood exactement, derrière le "Hollywood Sign", à côté d'Universal Studios Hollywood, donc je connais le coin comme ma poche. Pour moi Hollywood c'est : Hollywood Boulevard, Hollywood Sign, Griffith Park et le Griffith Observatory. Les 4 endroits sont à voir absolument si vous allez à Los Angeles ! Pour tous les conseils personnalisés merci de me contacter.



UNIVERSAL STUDIOS HOLLYWOOD

 Universal Studios Hollywood est un parc d'attractions appartenant à NBC Universal et situé à Universal City dans la banlieue de Los Angeles. Le parc est situé à côté des studios de tournage Universal qui font partie de la visite Studio Tour, la plus célèbre attraction du parc. Elle permet notamment de traverser la rue de Wisteria Lane de la série Desperate Housewives. En 2016, l'ajout de la zone thématique sur Harry Potter, The Wizarding World of Harry Potter, permet au parc d'attirer de nombreux nouveaux touristes. À noter également la populaire attraction Jurassic World qui détient une chute en bateau parmi les plus hautes du monde ! Le parc est enfin connu pour ses soirées Halloween Universal Horror Nights qui vous feront frissonner de bonheur.

Fan inconditionnel de cinéma, ce parc d'attraction m'est incontournable, même si je lui préfère Disneyland Resort ^^. Le parc est suspendu à l'arrière de la colline d'Hollywood : c'est la topologie qui dicte l'architecture du parc, et pas l'inverse. L'inconvénient c'est qu'il y a donc beaucoup de marches et d'escalators, l'avantage c'est la vue ! Je n'aime pas particulièrement avoir peur, mais je dois avouer que j'ai ADORÉ avoir peur lors des Universal Horror Nights organisées pour Halloween : l'ambiance y est extraordinaire et les labyrinthes très bien réalisés. Outre la saison d'Halloween, je me rends compte en écrivant ces mots, que ce parc est quand même beaucoup plus axés sur les attractions à sensation et conviendra donc plus à un public à partir de l'âge de l'adolescence.



 Grandes Villes

Le rêve américain commence souvent dans une de ces villes. Elles sont immanquables lorsque vous voyagez dans cet État. Cette liste ne représente bien entendu qu'une petite partie des nombreuses villes que l'on croise lors de son road-trip. Si vous avez l'âme d'un citadin et que vous souhaitez en apprendre davantage contactez-nous pour en savoir plus.

 VERS LA PAGE GRANDES VILLES


LOS ANGELES

 Los Angeles, souvent abrégé en L.A., est la deuxième ville des États-Unis en nombre d'habitants après New York. Elle est située dans le Sud de l'État de Californie, sur la côte du Pacifique. Selon le recensement fédéral de 2020, l'aire métropolitaine de Los Angeles compte environ 13,2 millions d'habitants et la région du Grand Los Angeles se chiffre à 18,6 millions d'habitants. Los Angeles est mondialement connue pour son activité culturelle, notamment via la production cinématographique à Hollywood, mais aussi pour ses nombreuses attractions touristiques comme le Hollywood Sign, le Walk of Fame, Universal Studios, Beverly Hills et pour ses bourgades côtières parmi lesquelles Santa Monica, Venice Beach ou Malibu... Cosmopolite, elle demeure l'un des points d'entrée d'immigrants les plus importants aux États-Unis, l'aéroport international de Los Angeles étant le plus grand aéroport de l'Ouest américain en nombre de passagers.

J'ai découvert Los Angeles pour la première fois en 2003 et ce fut, dès l'atterrissage, un immense choc : pendant de longues minutes l'avion survolait l'aire métropolitaine et ses quartiers quadrillés à la perfection s'étendaient à perte de vue. Je n'avais jamais vu une ville aussi étendue et j'étais surpris de voir autant de nature et si peu de gratte-ciels. De 2017 à 2019 j'ai eu l'immense privilège de vivre à Hollywood et d'y travailler. Bien que j'avais déjà, lors de mes précédents voyages, sillonné en large et en travers la mégalopole, c'est vraiment lorsque j'y ai vécu que j'ai appris à la connaître et à l'apprécier vraiment. Et pourtant ce n'était pas gagné d'avance moi qui ai grandi dans nos chères campagnes françaises. On peut parler de coup de foudre. Aujourd'hui j'ai plaisir à transmettre mon amour pour cette ville extraordinaire !



SAN FRANCISCO

 San Francisco est située à l'extrémité nord de la péninsule de San Francisco, entre l'océan Pacifique à l'ouest et la baie de San Francisco à l'est. Fondée en 1776 par des Espagnols, la ville est nommée en l'honneur de saint François d'Assise. San Francisco est la ville la plus densément peuplée des États-Unis après New York. 7,8 millions de personnes vivent dans l'aire métropolitaine de la baie, la quatrième métropole des États-Unis par sa population. Troisième destination touristique préférée des Français aux États-Unis, la ville est célèbre pour le pont du Golden Gate, l'île et ancienne prison d'Alcatraz, Fisherman's Wharf, la Transamerica Pyramid, la Coit Tower, ses maisons victoriennes, ses « cable cars » et ses nombreuses collines découpées de rues en pente. Haut lieu de la contre-culture, ville de tolérance et d'émancipation des minorités, San Francisco est également connue pour son Chinatown, ses quartiers homosexuels, comme Le Castro. Elle vibre également au rythme des festivités animées par les différentes communautés locales.

Entre Los Angeles et San Francisco mon coeur balance. Cette ville est magique et incomparable. Moi qui suis plus attiré par la nature que par les paysages urbains, je dois dire que San Francisco tire son épingle du jeu. De part sa localisation sur cette péninsule et grâce à ses collines qui permettent d'élargir l'horizon, où que l'on se trouve on est toujours captivé par ce contraste ville ↔ nature. Il y flotte comme un vent de liberté et de douceur de vivre que je n'ai connu nul part ailleurs. Outre l'architecture qui est absolument magnifique, on y mange bien et il y a tellement de choses à voir et à faire. Je serais très heureux de partager avec vous mes bons plans que j'ai acquis lors de mes innombrables visites dans la "ville en or" (Golden City).




Statistiques sur les Parcs Nationaux pour l'année 2021 ©US Department of the Interior (irma.nps.gov)
Bon voyage USA
Notre engagement
L'ENGAGEMENT Bon VoyageUSA :

Une expertise unique, un accompagnement pas à pas, un road-trip sur-mesure, la garantie de vivre le rêve américain et de revenir avec des étoiles plein les yeux.

Expertise États-Unis
À votre écoute
Voyages sur-mesure
Accompagnement
pas à pas
Tarifs négociés
Garanties voyage
Partenaires de Bon Voyage USA
Service Client / Customer Service
Site in English - Site en anglais  SITE IN ENGLISH

  07 67 40 10 90
  contact@bonvoyage-usa.com


 ESPACE CLIENT :