Parcs nationaux américains

 Liste des parcs nationaux américains

Vous trouverez sur cette page la liste des parcs nationaux officiels gérés par le National Park Service, une agence du département de l'Intérieur des États-Unis, et couverts par Bon Voyage USA. Cette liste n'inclut pas un grand nombre d'autres sites comme les monuments nationaux (National Monuments). Ces derniers présentent souvent autant d'intérêt que les parcs officiels tout en étant moins fréquentés : contactez-nous pour les découvrir.

ARIZONACALIFORNIECOLORADOFLORIDEIDAHOMONTANANEVADANOUVEAU-MEXIQUEOREGONDAKOTADU SUDTEXASUTAHWASHINGTONWYOMING 5127412636196253305440135275835514231731345923594939610331815842232

LÉGENDE : Le numéro du parc dans l'index ci-dessous permet de le retrouver sur la carte . Vous pouvez accéder directement à un parc en cliquant sur son numéro sur la carte ou sur son nom dans l'index. Vous trouverez sous l'index les fiches des parcs, triées par ordre alphabétique. Enfin vous pouvez accéder à la fiche de l'État en cliquant sur son nom dans l'index ou depuis chaque fiche, à droite du nom du parc.


Cette liste est mise à jour régulierement au fur et à mesure que des fiches parcs sont rajoutées au site...


 Arches, Utah

ARCHES

 Parc N°35  -   Superficie : 310 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 806 865 visiteurs  -   Fondé le 12 novembre 1971

 Le parc national des Arches (Arches National Park) est situé non loin du parc national de Canyonlands. Il est connu pour sa grande concentration d'arches rocheuses naturelles mais aussi pour ses falaises et ses buttes. L'entrée du parc ne se trouve qu'à 8 km de la ville de Moab. Placé au coeur du plateau du Colorado, à une altitude variant entre 1 245 mètres et 1 723 mètres, le parc couvre une zone semi-désertique majoritairement constituée de grès rouges travaillés par l'érosion. Sa visite se fait principalement en voiture et le parc offre de multiples randonnées dignes d'intérêt. La première scène du film Indiana Jones et la Dernière Croisade a été tournée dans ce parc, notamment au niveau de la Double Arch.

Ce parc est magique ! Dès l'entrée on en prend plein la vue : ça monte à pic dans un cirque de roches rouges, puis on arrive dans une zone semblable à Monument Valley, pour enfin découvrir les nombreuses arches. Magnifique. Il est facile de se repérer dans le parc et il est vraiment amusant de partir à la recherche de telle ou telle arche. Et, bien entendu, pour les cinéphiles, comme moi, quel plaisir de trouver l'angle exact des scènes d'Indiana Jones et la Dernière Croisade et de tenter de les reproduire. Je vous laisse apprécier le résultat :


 Badlands, Dakota du Sud

BADLANDS

 Parc N°39  -   Superficie : 982 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 224 226 visiteurs  -   Fondé le 10 novembre 1978

 Le parc national des Badlands est situé dans le sud-ouest de l'État du Dakota du Sud, au nord des Grandes Plaines. Il conserve des paysages érodés (buttes, pinacles et flèches) et des prairies. La région est également riche en sites paléontologiques : le parc dispose de nombreux fossiles datant de 34 à 23 millions d'années avant notre ère permettant aux scientifiques d'étudier l'évolution des espèces de mammifères comme les chevaux, les moutons, les cochons et les rhinocéros.


 Big Bend, Texas

BIG BEND

 Parc N°26  -   Superficie : 3 242 km2  -   Fréquentation annuelle : 581 220 visiteurs  -   Fondé le 12 juin 1944  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Big Bend doit son nom à la grande courbure ("big bend" en anglais) du cours du Rio Grande, qui constitue la frontière internationale entre le Mexique et les États-Unis sur plus de 1 600 km. Le parc couvre la région protégée la plus grande du désert de Chihuahua, connu pour ses espèces de cactus. On exploita dans la région le sulfure de mercure jusqu'à la fin des années 1930. Plusieurs villes fantômes se trouvent à l'ouest de Big Bend parmi lesquelles Terlingua, Study Butte, Polvo et Shafter.


 Biscayne, Floride

BISCAYNE

 Parc N°41  -   Superficie : 700 km2  -   Fréquentation annuelle : 705 655 visiteurs  -   Fondé le 28 juin 1980

 Le parc national de Biscayne est un parc national américain situé dans le sud-est de l'État de Floride. Le littoral est couvert par la mangrove, 95 % de la superficie totale du parc se composant de surfaces aquatiques. Il protège la baie de Biscayne, l'un des plus populaires sites de plongée sous-marine au monde. Parmi les espèces menacées qu'il abrite se trouvent les lamantins des Caraïbes, les crocodiles américains ou encore de nombreuses tortues marines.


 Black Canyon Of The Gunnison, Colorado

BLACK CANYON OF THE GUNNISON

 Parc N°55  -   Superficie : 125 km2  -   Fréquentation annuelle : 308 910 visiteurs  -   Fondé le 21 octobre 1999

 Le canyon noir de la rivière Gunnison (Black Canyon of the Gunnison) est un canyon magnifique qui comporte de nombreux points de vue, notamment une section du mur nord appelée Painted Wall. Son nom vient du fait que certaines parties de la gorge ne reçoivent que 33 minutes de soleil par jour. On trouve dans la gorge plusieurs sentiers de randonnée plus ou moins longs, parmi lesquels le Mesa Creek Trail. Le parc possède deux entrées principales : l'entrée sud située à 24 km à l'est de Montrose et l'entrée nord située à 18 km au sud de Crawford (fermée en hiver).

Je n'étais pas très enthousiaste à l'idée d'aller voir ce canyon qui, pour moi, ne pouvait pas surpasser le Grand Canyon de l'Arizona. Mais quelle bonne surprise ! Les couleurs sont magnifiques, les points de vue vertigineux (vraiment !), nombreux et variés. Le site se visite facilement et rapidement. J'ai finalement beaucoup apprécié ce canyon dont les photos semblent sortir d'une galerie d'art !


 Bryce Canyon, Utah

BRYCE CANYON

 Parc N°17  -   Superficie : 145 km2  -   Fréquentation annuelle : 2 104 600 visiteurs  -   Fondé le 25 février 1928

 Le parc national de Bryce Canyon est situé dans le Sud de l'Utah. Le parc est renommé pour ses formations géologiques composées de roches colorées aux formes coniques et âgées de dizaines de millions d'années. Le parc est constitué de zones élevées et semi-arides et présente un ensemble d'immenses amphithéâtres naturels parsemés de nombreux hoodoos (cheminées de fée) produits par l'érosion. Les membres du personnel du National Park Service ont pour mission de protéger les richesses du parc tout en accueillant et en sensibilisant les millions de touristes qui visitent le parc chaque année. C'est un parc extrêmement apprécié des touristes français, à raison.

J'ai adoré visiter et revisiter Bryce Canyon et à chaque fois ça a été l'émerveillement, quel que soit la saison ! En été, j'ai apprécié me balader dans ce labyrinthe de tourelles ocres et découvrir certaines formes particulières (la Queen Victoria est superbe !). En hiver, j'en ai pris plein les yeux avec ce contraste de couleurs et de nuances entre le blanc de la neige et l'orangé des cheminées. Le spectacle était à couper le souffle !


 Canyonlands, Utah

CANYONLANDS

 Parc N°31  -   Superficie : 1 366 km2  -   Fréquentation annuelle : 911 594 visiteurs  -   Fondé le 12 septembre 1964

 Le parc national des Canyonlands (Canyonlands National Park) est un parc situé près de la ville de Moab. Il offre aux visiteurs une série de paysages colorés et façonnés par l'érosion du fleuve Colorado, en amont du lac Powell et du Grand Canyon, et de la Green River, dans un milieu semi-désertique. Le parc est divisé en trois parties - Island in the Sky, The Needles et The Maze - délimitées par les deux cours d'eau qui se rejoignent au milieu du parc. Chaque zone présente ses propres particularités ; les deux premières sont praticables en VTT et véhicules tout-terrain alors que la troisième peut être visitée par toute type de véhicule. Island in the Sky, qui se situe en altitude par rapport aux deux autres parties du parc, offre des vues à couper le souffle sur les paysages en contrebas.

À Canyonlands, on se sent tout petit tant le paysage qui s'offre à nous est vaste et surtout spectaculaire (et croyez moi, après m'être assis sur le bord d'une falaise, les pieds dans le vide, on se sent encore plus petit) ! Il y a bien quelques arches et la pierre rouge typique de la région, mais ce sont principalement ses immenses plateaux ("mesas") qui s'étendent à perte de vue et tous ces canyons qui ressemblent à de la dentelle qui impressionnent et rendent ce parc incroyablement unique !


 Capitol Reef, Utah

CAPITOL REEF

 Parc N°34  -   Superficie : 979 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 405 353 visiteurs  -   Fondé le 18 décembre 1971

 Le parc national de Capitol Reef est un parc situé au centre de l'Utah. Le parc est célèbre pour ses formations géologiques composées de roches colorées âgées de dizaines de millions d'années. Le parc est constitué de zones élevées et semi-arides, de plusieurs arches naturelles et est caractérisé par un important plissement de la croûte terrestre en partie mis à nu par l'érosion. Le nom Capitol Reef (littéralement « le récif du Capitole ») proviendrait de la forme monumentale de certaines roches issues d'un ancien récif corallien présent à cet endroit il y a plusieurs millions d'années, lorsque la zone était recouverte par une mer.

Les couleurs ocres de ce parc lui confère un aspect différent des autres parcs de l'Utah, plus axé sur des coloris rouges. Le trone doré ("Golden Throne") est vraiment majestueux et on peut le voir de beaucoup d'endroits. J'ai beaucoup aimé parcourir en voiture la route "Scenic Drive" : bien que recommandée en 4x4, cette route se fait très bien en véhicule classique. Un de mes souvenirs le plus marquant de ce parc est lorsque nous nous sommes mis en tête de trouver l'arche "Cassidy", afin de l'observer depuis le point de vue en bas dans la vallée - car nous n'avions malheureusement pas le temps d'entreprendre la randonnée qui y mène. Nous l'observions sans le savoir depuis de longues minutes, mais elle était loin et sa forme se superposait avec le reste du paysage. C'était comme une illusion d'optique !


 Carlsbad Caverns, Nouveau-Mexique

CARLSBAD CAVERNS

 Parc N°19  -   Superficie : 189 km2  -   Fréquentation annuelle : 349 244 visiteurs  -   Fondé le 14 mai 1930  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Carlsbad Caverns est situé dans les montagnes Guadalupe au sud-est du Nouveau-Mexique. Le parc comprend 83 grottes séparées dont la plus célèbre est celle de Carlsbad. Son réseau de cavernes compte parmi les grottes les plus profondes du pays (486,8 mètres). Dans la grotte de Carlsbad se trouve l'une des plus grandes salles souterraines. Le parc est inscrit sur la liste du patrimoine mondial depuis 1995. La grotte abrite une colonie de plusieurs milliers de chauves-souris.


 Channel Islands, Californie

CHANNEL ISLANDS

 Parc N°40  -   Superficie : 1 010 km2  -   Fréquentation annuelle : 319 252 visiteurs  -   Fondé le 5 mars 1980  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national des Channel Islands est un parc qui englobe cinq des huit îles de l'archipel des Channel Islands dans l'océan Pacifique, au large de la Californie. La moitié du parc est sous-marine. Les îles se situant à l'intérieur du parc s'étendent le long de la côte de Californie du sud du cap Point Conception près de Santa Barbara à l'île San Clemente, au sud-ouest de Los Angeles. Uniquement accessible en bateau après obtention d'un permis (y compris pour y rester dans un des campings), la visite de ce parc est réservée aux voyageurs les plus aguerris. Contactez-nous pour de plus amples informations.

J'ai pu passer deux jours et une nuit sur l'île de Santa Cruz. Mon expérience lors de mon séjour à Channel Islands fut une véritable aventure unique, inoubliable et hors du temps ! Unique parce que pour arriver à réserver la nuitée j'ai dû m'y prendre longtemps à l'avance, les places dans les campings étant extrêmement limitées et il n'y a pas d'hôtel. Inoubliable parce qu'il y avait des petits renards endémiques absolument adorables mais très chapardeurs ! Hors du temps car on se sent isolé et en connexion avec la nature. L'île est inhabitée et très sauvage.


 Crater Lake, Oregon

CRATER LAKE

 Parc N°5  -   Superficie : 742 km2  -   Fréquentation annuelle : 647 751 visiteurs  -   Fondé le 22 mai 1902

 Le parc national de Crater Lake est caractérisé par la présence en son sein du Crater Lake qui, avec ses 592 m de profondeur, est le lac le plus profond du pays. Le parc est situé dans une zone montagneuse et boisée du sud de l'Oregon. La région est soumise à une activité volcanique depuis plusieurs millions d'années, mais l'histoire géologique récente du parc est liée au mont Mazama, un ancien volcan de la chaîne des Cascades (Cascade Range), dont l'éruption a provoqué la formation du lac il y a environ 7 700 ans. Le site est un des endroits aux États-Unis à recevoir le plus de neige en hiver !

Le seul parc national de l'Oregon vaut le détour car ce n'est pas tous les jours que vous verrez un volcan rempli d'eau ! J'ai visité Crater Lake à deux reprises : une fois en été et une autre fois en hiver. Je recommande d'y aller en dehors de la saison hivernale car la neige tombe en abondance dans les alentours et beaucoup des points de vues pourraient être inaccessibles. Mais peu importe la saison, le spectacle est magique et envoûtant.


 Dry Tortugas, Floride

DRY TORTUGAS

 Parc N°51  -   Superficie : 262 km2  -   Fréquentation annuelle : 83 817 visiteurs  -   Fondé le 26 octobre 1992  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national des Dry Tortugas abrite les îles de Dry Tortugas, dans l'archipel des Keys (Floride), ainsi que le fort Jefferson qui en est la pièce maîtresse. La majorité de la superficie couverte du parc est sous-marine. Il se trouve à 108 km à l'ouest de Key West, dans le Golfe du Mexique. Les îles Dry Tortugas sont un ensemble de 11 îlots de sable affleurant à peine au-dessus du niveau de la mer et protégés par des récifs coralliens réputés pour leur richesse et l'abondance de leur faune marine, mais également pour leurs naufrages et leurs légendes de trésors engloutis.


 Everglades, Floride

EVERGLADES

 Parc N°27  -   Superficie : 6 107 km2  -   Fréquentation annuelle : 942 130 visiteurs  -   Fondé le 30 mai 1934  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national des Everglades renferme le plus vaste milieu naturel subtropical du pays et englobe 25% de la région marécageuse originelle des Everglades. Le parc a été déclaré réserve de biosphère (avec le parc national de Dry Tortugas), inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO et classé zone humide d'importance internationale. 36 espèces considérées comme menacées vivent dans le parc dont la panthère de Floride, le crocodile américain et le lamantin des Caraïbes. Le parc contient le plus grand écosystème de mangrove du continent américain.

J'ai visité une petite partie de l'immense parc des Everglades (de Miami au Flamingo Visitor Center) qui comprend plusieurs entrées en fonction d'où vous vous trouvez en Floride. C'est le paradis des amateurs de la faune et de la flore, surtout des marécages. À ce sujet, armez-vous impérativement d'une lotion anti-moustiques !


 Glacier, Montana

GLACIER

 Parc N°8  -   Superficie : 4 100 km2  -   Fréquentation annuelle : 89 768 visiteurs  -   Fondé le 11 mai 1910  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Glacier est bordé au nord par les provinces canadiennes d'Alberta et de la Colombie-Britannique. Le parc, qui est constitué de zones montagneuses abritant des dizaines de glaciers, des centaines de lacs et des milliers d'espèces animales et végétales, est l'un des écosystèmes les mieux préservés du pays. Glacier est parcouru par la célèbre route Going-to-the-Sun Road qui franchit la ligne continentale de partage des eaux tout en permettant aux visiteurs d'entrer au coeur de forêts denses et de prairies alpines. Cette route, ainsi que cinq hôtels datant du début du XXe siècle sont classés monuments historiques.


 Grand Canyon, Arizona

GRAND CANYON

 Parc N°13  -   Superficie : 4 863 km2  -   Fréquentation annuelle : 4 532 677 visiteurs  -   Fondé le 26 février 1919  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le Grand Canyon est un canyon situé dans le Nord-Ouest de l'Arizona. La gorge a été creusée par le fleuve Colorado dans le plateau du même nom. Les dimensions du Grand Canyon sont gigantesques, d'où son nom. Il s'étend sur environ 450 km de long entre le lac Powell et le lac Mead, dont 350 km sont situés dans le parc national. Sa profondeur moyenne est de 1 300 mètres, avec un maximum de plus de 1 600 mètres. Sa largeur varie de 5,5 km à 30 km. Trois sites principaux sont accessibles pour le visiter, tous de qualité et d'intérêt différents : veuillez contacter un coordinateur de road-trip pour vous aider à faire le bon choix.

Comment ne pas être impressionné par tant de grandeur, tant de beauté. Le Grand Canyon est indescriptible tant il est immense et captivant. J'y suis allé un nombre incalculable de fois, sans jamais m'en lasser. Et pendant de nombreuses années j'ai été à la rive sud du Grand Canyon (South Rim), comme plus de 80% des touristes. Je l'ai même survolé en hélicoptère ! Quel souvenir ! Ce n'est que récemment (en 2019) que j'ai visité, à deux reprises, la rive nord (North Rim), beaucoup plus petite et moins touristique mais aussi bien plus authentique à mon avis. Peu importe quel côté vous choisirez, qui dépendra de comment votre road-trip sera organisé, Grand Canyon vous éblouira ! Attention cependant à ne pas céder à la tentation de vous rendre à "Grand Canyon West" qui est un attrape-touriste, ni plus ni moins.


 Grand Teton, Wyoming

GRAND TETON

 Parc N°18  -   Superficie : 1 255 km2  -   Fréquentation annuelle : 3 885 230 visiteurs  -   Fondé le 26 février 1929  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Grand Teton est situé au nord-ouest de l'État du Wyoming. Il est célèbre pour ses paysages montagneux dominés par le Grand Teton, qui culmine à 4 197 mètres d'altitude. Ses roches, âgées de plus de deux milliards d'années, sont parmi les plus anciennes de la planète. Avec le tout proche parc national de Yellowstone et d'autres zones protégées avoisinantes, il fait partie du Greater Yellowstone Ecosystem, immense territoire où les bisons, les grizzlis et de nombreuses autres espèces sauvages peuvent jouir de l'un des derniers grands écosystèmes intacts d'Amérique du Nord.

Le paysage que dessinent les montagnes de Grand Teton est magnifique ! J'ai adoré chercher la "Mormon Range", cette ferme iconographique et la prendre en photo. Je me souviens aussi qu'il y avait énormément d'animaux sauvages, peu farouches. C'est un parc à ne pas rater quand on visite Yellowstone, qui est un peu plus loin au nord !


 Great Basin, Nevada

GREAT BASIN

 Parc N°49  -   Superficie : 312 km2  -   Fréquentation annuelle : 144 875 visiteurs  -   Fondé le 27 octobre 1986

 Le parc national du Grand Bassin (Great Basin) est situé à proximité de la frontière avec l'Utah. Le parc tient son nom du Grand Bassin, une région sèche et montagneuse située entre la Sierra Nevada et les Montagnes Rocheuses. Le parc est particulièrement connu pour ses pins de Bristlecone qui peuvent vivre jusqu'à 5 000 ans et pour les grottes Lehman, situées au pied du pic Wheeler, deuxième plus haut sommet du Nevada.

Encore un parc qui se mérite par sa localisation perdue dans le Nevada (à la frontière de l'Utah) et à 3h30 de Salt Lake City. J'ai particulièrement aimé prendre la route Wheeler Peak Scenic Drive qui termine, en cul-de-sac, dans la zone la plus haute du parc et d'où partent des très beaux sentiers de randonnée. Ne manquez pas d'aller y admirer les pins Bristlecone et de vous approcher au plus près du glacier !


 Great Sand Dunes, Colorado

GREAT SAND DUNES

 Parc N°58  -   Superficie : 434 km2  -   Fréquentation annuelle : 602 613 visiteurs  -   Fondé le 24 septembre 2004

 Le parc national et réserve nationale de Great Sand Dunes est situé dans le sud de l'État du Colorado. Il protège un ensemble de dunes, les plus hautes d'Amérique du Nord (229 mètres pour la plus haute). Le parc national couvre 434 km2 et la réserve nationale 169 km2, soit 603 km2 au total.

Il faut prendre le temps de visiter ce parc et, si possible, venir en 4x4 pour pouvoir le découvrir pleinement. J'ai été très impressionné par la taille des dunes de sable, sans parler du fait qu'il y ait tout simplement une immense dune de sable au milieu de l'État du Colorado !


 Guadalupe Mountains, Texas

GUADALUPE MOUNTAINS

 Parc N°36  -   Superficie : 350 km2  -   Fréquentation annuelle : 243 291 visiteurs  -   Fondé le 15 octobre 1966

 Le parc national des Guadalupe Mountains se trouve à l'ouest du Texas. Il jouxte au nord du parc national de Carlsbad Cavern, dans l'État voisin du Nouveau-Mexique, où se trouve également la grotte de Lechuguilla. Il comprend le pic Guadalupe, le plus haut sommet du Texas avec 2 667 mètres. Il recouvre des zones désertiques, des canyons et, au-dessus de 2 000 mètres, des zones alpines.


 Joshua Tree, Californie

JOSHUA TREE

 Parc N°54  -   Superficie : 3 218 km2  -   Fréquentation annuelle : 3 064 400 visiteurs  -   Fondé le 31 octobre 1994  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Joshua Tree est situé dans le sud-est de la Californie. Le parc doit son nom aux arbres de Josué (Yucca brevifolia) originaires du désert de Mojave, une espèce que l'on rencontre uniquement au sud-ouest des États-Unis. Le parc se trouve dans les comtés de Riverside et de San Bernardino et abrite deux écosystèmes de désert distincts : le désert du Colorado aux altitudes basses et le désert de Mojave aux élévations plus hautes. Le parc est enfin connu pour ses paysages parsemés de rochers qui en font un endroit privilégié pour les amateurs d'escalade et de camping à la belle étoile.

Ce parc est immense et il y a tellement de choses à faire : de la randonnée, de l'escalade ou tout simplement de l'observation des magnifiques paysages. Pour ma part, j'ai adoré me balader au milieu des formations rocheuses. J'ai aussi pu y camper (les places sont chères) et y observer les étoiles filantes : Joshua Tree est en effet un des meilleurs endroits aux États-Unis pour observer le ciel.


 Kings Canyon, Californie

KINGS CANYON

 Parc N°23  -   Superficie : 1 869 km2  -   Fréquentation annuelle : 562 918 visiteurs  -   Fondé le 4 mars 1940  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Kings Canyon est situé dans la Sierra Nevada. Il fait parti, avec le parc national de Sequoia dont il est voisin et géré conjointement, de la réserve de biosphère de séquoias géants. Le parc national de Kings Canyon, situé sur le versant ouest de la Sierra Nevada, est divisé en deux sections distinctes. La section ouest, plus petite et plus ancienne, se concentre autour de Grant Grove, abrite de nombreux séquoias du parc et possède la plupart des installations pour les visiteurs. La section orientale, plus vaste, qui représente la majorité de la superficie du parc, est presque entièrement sauvage et contient les canyons profonds des fourches de la rivière Kings. Cette dernière zone est idéale aux amateurs de randonnées et de camping.

J'ai de nombreux souvenirs dans le parc de Kings Canyon, notamment au "village" de Grant Grove. Les séquoias y sont majestueux, il y a pleins de petites randonnées sympathiques à faire. J'ai d'ailleurs fait là-bas, pour la première fois, une randonnée en raquettes ! J'adore aussi les petits chalets pour y passer une nuit ou deux (attention l'hiver le chauffage n'est pas très efficace ^^). Cet endroit du parc est ouvert toute l'année (contrairement au parc voisin, Sequoia). Il y a aussi la partie qui se situe au fond du canyon, tout au bout de la route. Je me souviens avoir beaucoup aimé la visite de la grotte de Boyden Cavern. De là s'offrent à vous des centaines de chemins pour randonner et même des vasques naturelles pour se baigner l'été...


 La Vallée de la Mort, Californie

LA VALLÉE DE LA MORT

 Parc N°52  -   Superficie : 13 793 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 146 551 visiteurs  -   Fondé le 31 octobre 1994  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de la Vallée de la Mort (Death Valley) est situé à l'est de la Sierra Nevada en Californie et s'étend en partie sur le Nevada. Avec plus de 13 700 km2 (plus grand que l'Île-de-France !), ce parc de zone aride, intégralement situé dans le désert de Mojave, est l'un des plus grands parcs nationaux américains (en dehors de ceux l'Alaska). Le fond de la vallée, mesuré à Badwater, est à 85,5 mètres sous le niveau moyen de la mer, alors que le mont Whitney, situé à 123 kilomètres à peine, s'élève à plus de 4 400 mètres. Le parc est séparé de l'océan Pacifique par cinq chaînes de montagnes qui assèchent complètement les entrées d'air océanique, pourtant initialement chargées d'humidité. En partie de ce fait, la Vallée de la Mort détient le record de chaleur absolu officiellement mesuré à la surface du globe avec 56,7°C à Furnace Creek le 13 juillet 1913. Visiter la Vallée de la mort est un incontournable dans l'Ouest américain !

Toutes les personnes que j'ai amené ou auxquelles j'ai recommandé de visiter Death Valley sont toutes unanimes : c'est grandiose ! En été il y fait tellement chaud que le moteur de votre voiture risque la surchauffe si vous ne coupez pas la climatisation ! Il y a en effet de très longues et droites routes qui semblent s'effacer à l'horizon comme un mirage. En parlant de mirage, quelle stupéfaction de découvrir l'oasis de Furnace Creek en plein milieu du désert. Je me souviens également avoir fait la rencontre de nombreux coyotes sur la route. Je vous conseille aussi de vous rendre à la mer de sel, notamment à Devil's Golf Course, un de mes endroits préférés de la Vallée de la Mort.


 Lassen Volcanic, Californie

LASSEN VOLCANIC

 Parc N°10  -   Superficie : 431 km2  -   Fréquentation annuelle : 359 635 visiteurs  -   Fondé le 9 août 1916

 Le parc national volcanique de Lassen est un parc caractérisé par ses paysages volcaniques. Il est situé dans une zone montagneuse et boisée en Californie du Nord. La région est soumise à une activité volcanique depuis plusieurs millions d'années mais l'histoire géologique récente du parc est liée au pic Lassen, un volcan de la chaîne des Cascades (Cascade Range), devenu célèbre à la suite de son éruption de 1915. Ce parc est conseillé pour un road-trip reliant le nord de la Californie à l'Oregon.

En 2019, suite à la réfection de certains chemins de randonnée, nous avons effectué dans ce parc une marche qui n'était pas notre premier choix mais qui était, au final, mémorable. C'était l'unique moyen d'arriver à la zone où sont concentrés les sources géothermiques du parc (Bumpass Hell) depuis Kings Creek. La marche était longue, le chemin pas toujours bien balisé, mais les paysages à couper le souffle ! Une aventure que l'on est pas prêt d'oublier de si tôt !


 Mesa Verde, Colorado

MESA VERDE

 Parc N°7  -   Superficie : 212 km2  -   Fréquentation annuelle : 548 477 visiteurs  -   Fondé le 29 juin 1906  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Mesa Verde (Mesa Verde signifie Plateau Vert en espagnol) est situé dans le comté de Montezuma, au Colorado. Le parc protège certains des sites archéologiques ancestraux puebloans les mieux préservés des États-Unis. Les principaux sites à visiter dans le parc sont Balcony House et Cliff Palace qui sont les principales maisons troglodytiques du parc. Elles se visitent uniquement en été (ouverture au printemps, fermeture en octobre). Cliff Palace est reconnu comme étant le plus spectaculaire, notamment par sa taille, car il possède 150 pièces et pouvait abriter jusqu'à 100 personnes.

J'ai eu la chance de visiter ce parc deux fois, une fois en hiver (c'est très beau mais tout n'est pas accessible) et une deuxième fois en été (ma meilleure expérience). J'ai vraiment été très impressionné par le spectacle qu'offrent ces maisons troglodytes et par l'intelligence et la prouesse architecturale ! Lors de ma visite en hiver j'ai pu me rendre compte de la raison pour laquelle les indigènes construisaient leurs abris dans les cavités de la paroi rocheuse : à cause des intempéries et de la rudesse des conditions météorologiques dans l'État du Colorado. C'est vraiment un site fascinant !


 Mount Rainier, Washington

MOUNT RAINIER

 Parc N°4  -   Superficie : 957 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 670 063 visiteurs  -   Fondé le 3 mars 1899

 Le parc national de Mount Rainier est situé dans Nord-Ouest de l'État. Il est célèbre pour le mont Rainier, un imposant volcan, dont le sommet culmine à plus de 4 000 m et qui appartient au massif de la chaîne des Cascades. Le parc abrite plus de 1 000 espèces végétales et plus de 300 espèces de vertébrés. Il se situe à environ 100 km au sud-est de Seattle et à 200 km au nord-est de Portland.


 North Cascades, Washington

NORTH CASCADES

 Parc N°32  -   Superficie : 2 043 km2  -   Fréquentation annuelle : 17 855 visiteurs  -   Fondé le 2 octobre 1968

 Le parc national de North Cascades est situé dans le nord de l'État de Washington. Il est reconnu pour ses paysages montagneux du massif des North Cascades, la partie septentrionale de la chaîne des Cascades. Les montagnes, âgées de plusieurs millions d'années, sont nées à la suite de la collision de la plaque tectonique nord-américaine avec des plaques d'origine océanique. Les bassins hydrographiques de quatre fleuves s'étendent dans le parc et plus de 500 lacs y sont présents, dont le lac Chelan, qui est classé en troisième position au niveau national en termes de profondeur. Le parc abrite ainsi plus de 1 600 espèces végétales et plus de 300 espèces de vertébrés. Avec d'autres réserves naturelles voisines, il est au coeur d'un immense écosystème protégé de plus de 12 000 km2.


 Olympic, Washington

OLYMPIC

 Parc N°22  -   Superficie : 3 734 km2  -   Fréquentation annuelle : 2 718 925 visiteurs  -   Fondé le 29 juin 1938  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national Olympic est situé à proximité de la ville de Seattle, dans le Nord-Ouest des États-Unis. Il est célèbre pour ses forêts pluviales, ses paysages de montagne et ses zones côtières. Le parc, situé sur la péninsule Olympique, englobe une grande partie du massif des montagnes Olympiques. Il attire chaque année plusieurs millions de visiteurs. Avec le proche sanctuaire national marin de la côte olympique (Olympic Coast National Marine Sanctuary), il forme un vaste écosystème marin et terrestre où de nombreuses espèces animales et végétales peuvent jouir d'une protection renforcée.


 Petrified Forest, Arizona

PETRIFIED FOREST

 Parc N°30  -   Superficie : 896 km2  -   Fréquentation annuelle : 590 334 visiteurs  -   Fondé le 9 décembre 1962

 Le parc national de Petrified Forest (forêt pétrifiée en français) est un site remarquable pour sa concentration de troncs d'arbre fossilisés. Le parc couvre deux secteurs : le secteur nord est constitué d'une formation géologique appelée Painted Desert (désert peint), tandis que la partie sud renferme la plupart des troncs pétrifiés ainsi que des pétroglyphes amérindiens et des ruines archéologiques (district Petroglyphs and Ruins Archeological). Le parc a été inscrit sur la liste indicative du patrimoine mondial en 2008. Petrified Forest étant relativement distant d'autres points d'intérêt, il est recommandé de s'adresser à notre équipe de spécialistes pour bien planifier votre visite.

J'ai eu la chance de visiter le parc de Petrified Forest à deux reprises. À chaque fois je me suis dit « tu es fou de faire autant de kilomètres pour voir ce parc qui n'est, ni le plus célèbre, ni le plus excitant ! » Je venais à l'époque de Los Angeles où j'habitais... A chacune de mes deux visites cela a été un expérience inoubliable : des couleurs magnifiques, une atmosphère incroyable, des paysages à couper le souffle... En hiver je me souviens qu'il y avait beaucoup de vent et qu'il faisait un froid pétrifiant ^^. En contemplant ces arbres fossilisés j'ai eu l'impression d'être insignifiant et pourtant de faire parti d'un tout... Bref un gros coup de coeur !


 Pinnacles, Californie

PINNACLES

 Parc N°59  -   Superficie : 108 km2  -   Fréquentation annuelle : 348 857 visiteurs  -   Fondé le 10 janvier 2013

 Le parc national des Pinnacles se trouve au sud de San José, en Californie, dans les chaînes côtières du Pacifique. Il est constitué de formations rocheuses d'origine volcanique érodées, les pinacles. Entre autres espèces, on peut y observer celle des condors de Californie, l'une des plus rares et des plus menacées au monde. Il s'agit d'un des rares endroits sur la planète où l'on peut en observer en liberté.

Ce parc est un véritable terrain de jeu pour les amoureux de randonnées. Il y a pleins de tunnels, de grottes, d'escaliers taillés dans la roche ! Un vrai régal ! De plus il est assez méconnu en Californie et donc peu visité. Si comme moi vous aimez les grands espaces et préférez éviter les foules, alors ajoutez Pinnacles à votre liste !


 Redwood, Californie

REDWOOD

 Parc N°33  -   Superficie : 563 km2  -   Fréquentation annuelle : 435 879 visiteurs  -   Fondé le 2 octobre 1968  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Redwood est situé sur la côte nord de la Californie, entre les localités d'Eureka et de Crescent City. Son nom provient du séquoia à feuilles d'if (« Redwood »), un arbre pouvant dépasser les 100 mètres de haut et vivre plus de 2 000 ans, appelé en anglais California Redwood. Le parc englobe trois parcs d'État : Prairie Creek Redwoods, Del Norte Coast Redwoods et Jedediah Smith Redwoods. Ensemble, ils abritent 45 % (157,75 km2) des anciennes forêts toujours existantes de séquoias. Le parc protège également une riche faune et flore indigène, de nombreux cours d'eau et englobe 52 km de côte le long de l'océan Pacifique. Dans les forêts de cet ensemble de parcs ont été tournés de nombreux films comme Star Wars Le Retour du Jedi et en particulier les scènes se déroulant sur la lune forestière d'Endor.

Quel magnifique endroit ! Ce qui m'a le plus étonné c'est que le parc est traversé par la route principale qui longe le Pacifique et qu'il est composé de plusieurs petits parcs. Les arbres ne sont pas aussi gros qu'à Sequoia, Kings Canyon ou Yosemite, mais il y sont bien plus nombreux ! J'ai même pu passer en voiture dans un trou taillé dans un tronc ! Oui, les arbres sont vraiment majestueux !


 Rocky Mountain, Colorado

ROCKY MOUNTAIN

 Parc N°9  -   Superficie : 1 076 km2  -   Fréquentation annuelle : 4 434 848 visiteurs  -   Fondé le 26 janvier 1915  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Rocky Mountain se trouve dans le Centre-Nord de l'État du Colorado. Le plus haut sommet du parc est le pic Longs (4 345 m). Le parc est composé de 575 kilomètres de sentiers mais ne possède que deux routes carrossables, dont l'historique Trail Ridge Road qui atteint une altitude de plus de 3700 m. Le parc comprend plus de 150 lacs, dont le pittoresque lac Bear, une des destinations les plus populaires. Le cerf mulet, le mouflon, l'ours noir et le couguar peuplent les montagnes et les vallées glaciaires du parc.


 Saguaro, Arizona

SAGUARO

 Parc N°53  -   Superficie : 376 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 079 786 visiteurs  -   Fondé le 14 octobre 1994

 Le parc national de Saguaro est situé près de Tucson, dans le comté de Pima, au sud de l'Arizona. Le parc est reconnu pour ses nombreux cactus, dont le plus célèbre est le Saguaro. Le parc est situé du côté oriental du désert de Sonora et se compose de plaines désertiques, mais aussi de zones montagneuses où des espèces moins résistantes à l'aridité parviennent à se développer, grâce au climat plus humide en altitude. Malgré la taille du parc, sa visite est aisée et peut se coupler avec d'autres sites d'intérêt que saura vous recommander notre équipe.

Le royaume des cactus, à perte de vue ! Ce parc est très simple à visiter, notamment en voiture, car il se situe tout près de Tucson. L'activité principale dans le parc est la randonnée à pieds. Pour l'anecdote, en hiver j'y ai même vu des "cactus de Noël", décorés comme des sapins ^^


 Sequoia, Californie

SEQUOIA

 Parc N°3  -   Superficie : 1 635 km2  -   Fréquentation annuelle : 1 059 548 visiteurs  -   Fondé le 25 septembre 1980  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Sequoia est situé dans la Sierra Nevada. Il fait parti, avec le parc national de Kings Canyon dont il est voisin et géré conjointement, de la réserve de biosphère de séquoias géants. Il est renommé pour ses nombreux séquoias géants ; on y trouve notamment le General Sherman, un séquoia mesurant 83 mètres de hauteur : il est considéré comme l'être vivant le plus volumineux de la planète (1 487 m3). De nombreux sentiers permettent de s'approcher de ces grands arbres et d'apprendre leurs histoires. Son entrée méridionale, accessible depuis le sud de la Californie via la ville de Three Rivers, offre une vue superbe depuis la route serpentant en direction du rocher Moro Rock se dressant plus haut.

Comment ne pas être absolument émerveillé et abasourdi par le spectacle majestueux des séquoias ?! Dès l'entrée du parc on en prend plein les yeux avec cette route qui monte de manière vertigineuse (âmes sensibles s'abstenir) vers le coeur du parc situé en altitude. Ne manquez pas de vous arrêter sur le trajet à Moro Rock pour admirer la vue depuis le haut du rocher (là aussi, âmes sensibles s'abstenir ^^). Ce que j'ai le plus aimé dans ce parc c'est de découvrir des endroits plus méconnus, comme le "Buck Rock Lookout" et de randonner au milieu de cette nature époustouflante de beauté.


 White Sands, Nouveau-Mexique

WHITE SANDS

 Parc N°62  -   Superficie : 592 km2  -   Fréquentation annuelle : 415 383 visiteurs  -   Fondé le 20 décembre 2019

 White Sands est un ancien monument national établi en parc national depuis fin décembre 2019. C'est l'un des sites les plus spectaculaires du Nouveau-Mexique. Le parc protège le plus vaste désert de gypse au monde fait de dunes de sable blanc. Le gypse est rarement trouvé sous forme de sable, due à une érosion intense. La rareté du phénomène, son aspect insolite et les dimensions de l'espace confèrent au lieu une beauté pittoresque et fait que plusieurs westerns ont été tournés dans le parc. Il est possible de découvrir le parc à pieds grâce à des sentiers balisés.


 Wind Cave, Dakota du Sud

WIND CAVE

 Parc N°6  -   Superficie : 138 km2  -   Fréquentation annuelle : 709 001 visiteurs  -   Fondé le 9 janvier 1903

 Le parc national de Wind Cave possède parmi les plus longues et complexes grottes du monde, qui furent protégées dès 1903 par le président Theodore Roosevelt. Il s'agissait alors du premier parc national américain créé pour protéger une cavité souterraine. Le parc présente également 11 450 hectares de prairies et de forêts de conifères. Les grottes sont connues pour leurs formations particulières de calcite ressemblant à des nids d'abeilles.

Le rêve de mon cousin était de découvrir la "Devils Tower", lieu de tournage et d'inspiration du film "Rencontres du troisième type" de Spielberg. Ce monument national se trouvant à proximité de Wind Cave, nous avons décidé d'aller visiter la grotte. Nous sommes rentrés par l'entrée naturelle (Natural Entrance), qui est à l'origine du nom de Wind Cave, "la grotte du vent", car l'air frais en sort. C'est assez étonnant. Les Indiens pensaient d'ailleurs que le son était celui d'esprits.


 Yellowstone, Wyoming

YELLOWSTONE

 Parc N°1  -   Superficie : 8 983 km2  -   Fréquentation annuelle : 4 860 242 visiteurs  -   Fondé le 1er mars 1872  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Yellowstone est situé à cheval sur trois États : au nord-ouest du Wyoming (pour sa plus grande partie) ; au sud-est de l'Idaho ; et au sud-ouest du Montana. Yellowstone est le plus ancien parc national du monde. Il s'étend sur une superficie plus importante que celle de la Corse ! Il constitue le deuxième plus grand parc naturel des États-Unis (compte non tenu de ceux localisés en Alaska). La caldeira de Yellowstone est célèbre pour ses phénomènes géothermiques ; elle contient deux tiers des geysers de la planète et de nombreuses sources chaudes. L'une des figures emblématiques du parc est le geyser Old Faithful. Le parc abrite aussi de nombreux grands mammifères, comme des ours noirs, des grizzlys, des coyotes, des loups, des orignaux, des cerfs ou encore des troupeaux sauvages de bisons et de wapitis. Il constitue le coeur d'un vaste habitat naturel préservé, l'un des derniers écosystèmes relativement intacts des zones tempérées. Il reçoit chaque année la visite de plusieurs millions de personnes, ce qui en fait l'un des parcs nationaux américains les plus fréquentés.

Yellowstone est INDESCRIPTIBLE ! J'ai eu la chance d'y passer 2 semaines et mon plus grand rêve est d'y retourner un jour ! Je n'oublierai jamais ma première rencontre avec un bison, l'odeur entêtante de souffre (due à la géothermie omniprésente), les couleurs et les proportions gigantesque de ce parc hors-du-commun. C'est aussi dans ce parc que j'ai vu mon premier ours et ses oursons <3, entendu le hurlement des loups au lointain... Quelle claque également de découvrir le « Grand Canyon du Yellowstone » ! Les superlatifs me manquent. Ce parc se mérite car il est loin de tout, mais il vous sera impossible de ne pas bouillonner d'impatience dans l'espoir, comme moi, d'y retourner !


 Yosemite, Californie

YOSEMITE

 Parc N°2  -   Superficie : 3 083 km2  -   Fréquentation annuelle : 3 287 595 visiteurs  -   Fondé le 1er octobre 1890  -   Patrimoine de l'UNESCO

 Le parc national de Yosemite est situé dans les montagnes de Sierra Nevada, dans l'est de la Californie. Il est le troisième plus grand parc national de Californie après ceux de la Vallée de la Mort et de Joshua Tree. Yosemite est le deuxième plus ancien parc de l'histoire des États-Unis, après celui de Yellowstone. Des millions de touristes le fréquentent chaque année avec un record de 5 millions en 2016, ce qui en fait, avec le Grand Canyon et les Great Smoky Mountains, l'un des sites naturels les plus visités du pays. Ses chutes d'eau et ses dômes granitiques spectaculaires attirent chaque année des milliers de randonneurs et grimpeurs venant du monde entier. Yosemite est un parc de haute montagne dont la diversité naturelle des ses paysages est reconnue patrimoine mondial par l'UNESCO. À cause de sa surfrèquentation à certaines saisons, il est impératif de bien choisir sa période : contactez-nous et nous nous ferrons un plaisir de vous aider dans cette tâche !

Yosemite est mon parc préféré. Celui que j'ai le plus visité en toutes saisons et celui qui ne m'a jamais déçu, ni déçu les personnes qui m'accompagnaient. J'ai tant de souvenirs là-bas, tant d'endroits à recommander qu'il est dur de choisir un seul moment, un seul lieu. Mais je pense que la première fois où j'ai découvert la vue sur le parc depuis Glacier Point est mon meilleur souvenir. C'est comme regarder le paradis, sans avoir aucun autre point de comparaison et être transporté par tant de beauté et de quiétude. Regarder et toujours être émerveillé. Cette vue se gagne en voiture ou en randonnant depuis la vallée et je ne pourrais pas choisir lequel des accès je préfère. Ce parc est absolument INCONTOURNABLE !


 Zion, Utah

ZION

 Parc N°14  -   Superficie : 596 km2  -   Fréquentation annuelle : 5 039 835 visiteurs  -   Fondé le 19 novembre 1919

 Le parc national de Zion est situé dans le Sud-Ouest de l'Utah. Il est célèbre pour ses profonds canyons creusés par la rivière Virgin et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d'années. La faune du parc est riche de 78 espèces de mammifères, 291 espèces d'oiseaux, 44 espèces de reptiles et d'amphibiens et de 8 espèces de poissons. Plus de 900 espèces de plantes sont présentes dans le parc allant des cactus dans les zones désertiques aux forêts de conifères dans les zones montagneuses. Nommé « Zion », un nom propre à la culture mormone représentant un « refuge » ou « sanctuaire », le parc accueille des millions de visiteurs chaque année qui viennent admirer ses paysages à couper le souffle et se faire une frayeur sur l'une des randonnées les plus dangereuses et spectaculaires de l'Ouest américain, Angels Landing, la « randonnée des anges ».

Zion, quel paradis ! Déjà quand on arrive, pour ne pas dénaturer avec les paysages ocres, l'asphalte de la route d'accès a été coloré en... rouge ! J'ai eu une fois la chance de faire la randonnée aquatique « The Narrows » en plein été : il y a beaucoup de monde mais ça vaut le coup. Et je ne compte plus les fois où j'ai surmonté mon vertige à « Angels Landing » : le début de la randonnée vous fera regretter d'avoir pris le plus gros burger de chez Denny's ^^ et l'ascension finale sur l'arête rocheuse est aussi dangereuse que de prendre l'auto-route à contre sens (bien que je n'ai pas encore testé ça). Mais que c'est beau ! Que c'est BEAU !!!



Statistiques sur les Parcs Nationaux pour l'année 2021 ©US Department of the Interior (irma.nps.gov)
Bon voyage USA
Notre engagement
L'ENGAGEMENT Bon VoyageUSA :

Une expertise unique, un accompagnement pas à pas, un road-trip sur-mesure, la garantie de vivre le rêve américain et de revenir avec des étoiles plein les yeux.

Expertise États-Unis
À votre écoute
Voyages sur-mesure
Accompagnement
pas à pas
Tarifs négociés
Garanties voyage
Partenaires de Bon Voyage USA
Service Client / Customer Service
Site in English - Site en anglais  SITE IN ENGLISH

  07 67 40 10 90
  contact@bonvoyage-usa.com


 ESPACE CLIENT :